flechePublicité

Preview Tomb Raider : Lara Croft et la cure de jouvence



Sortie le 05 Mars 2013 , PC , Xbox 360 , PS3 Sortie le 07 Avril 2008 , Gameboy , Playstation 1 , Sortie 1996 sur Saturn Sortie 2013 sur Mac Sortie Novembre 1996 sur PC
Publiée le 11/06/2012 à 06:06, par Nerces

Preview Tomb Raider : Lara Croft et la cure de jouvence

Si les douze derniers mois n'ont pas été très riches en infos concernant Tomb Raider, Square Enix a profité de l'E3 2012 pour corriger (un peu) le tir.

Il y a un an de cela, Crystal Dynamics profitait déjà de l'E3 de Los Angeles pour nous présenter son reboot de la saga Tomb Raider. Une présentation qui mettait l'eau à la bouche, mais qui posait beaucoup plus de questions qu'elle n'apportait de réponses. Hélas, ces douze derniers mois n'auront pas permis d'en apprendre beaucoup plus. Pire, la conférence E3 2012 de Microsoft était l'occasion d'une séquence « couloir » complètement abusée où la pauvre Lara en voyait de toutes les couleurs. Heureusement, Square Enix nous avait préparé une seconde présentation - sur son stand- nettement plus convaincante.

Quest for survival..Retour au sommaire
Tomb Raider
Oubliée donc la surenchère de séquences de folie que Microsoft avait intégrée à sa conférence de presse. Oubliée l'incroyable poisse de l'infortuné Lara. La présentation E3 2012 de Tomb Raider fait l'impasse sur le tout début de l'aventure - le naufrage du navire de Lara Croft - pour nous propulser en pleine tempête alors que Lara, fatiguée, effrayée et couverte de sang, cherche à se mettre à l'abri. Sans doute le passage le moins intéressant de cette démo, la séquence nous fait traverser un précipice, jouer les équilibristes sur un tronc d'arbre et récupérer un peu de matériel.

Ce dernier point est l'occasion pour les développeurs de Crystal Dynamics d'insister sur la notion de survie déjà introduite il y a un an. S'il reste difficile de savoir à quel point le joueur devra veiller à la bonne santé de « sa » Lara tout au long de l'aventure, le début de partie nous demande de la mettre à l'abri de la pluie, de faire du feu pour qu'elle puisse se réchauffer et, enfin, de trouver de quoi la nourrir... Coup de chance, elle trouve très rapidement une radio, une allumette (oui, une seule !) et surtout un arc avec quelques flèches sur le cadavre d'un gars en plus malchanceux qu'elle !

Gameplay #2 - E3 2012 - Conférence de Microsoft


Un réalisme tout à fait relativeRetour au sommaire
Première entorse au réalisme pourtant mis en valeur par la réalisation graphique ou le concept de survie, Lara ne tarde pas à trouver des flèches disséminées partout dans la jungle qui peuple son environnement. Des flèches qui lui permettent de traquer un cerf et de s'excuser pour l'avoir dépecé. Si le réalisme en prend là encore pour son grade (dépecer un cerf constitue bien sûr la base de l'éducation de Lara), la séquence nous rassure un petit peu sur un autre point : l'étroitesse des aires de jeu. La jungle paraît effectivement plus ouverte que le passage en pleine tempête.

Tomb Raider
Preuve que les choses sont moins balisées qu'en début de partie, le chemin du retour au camp de base est laissé la discrétion du joueur. Un camp qui sert de « central » à partir duquel le joueur va pouvoir faire le point et améliorer le quotidien de sa nouvelle meilleure amie en améliorant par exemple certains de ses objets et en « jouant » avec des compétences que l'on débloque au fur et à mesure de la progression - en points d'expérience - de Lara Croft. Hélas, les développeurs n'ont donné que l'unique exemple de la compétence « survie » : elle rend la recherche de ressources dans le monde environnant plus efficace.

Un gameplay encore flouRetour au sommaire
Tomb Raider
Hélas, plutôt que de détailler cet aspect du jeu et revenir sur la progression / la montée en puissance de Lara, les développeurs ont enchaîné avec d'autres éléments scénaristiques. Du coup, nous en avons appris un peu plus sur le monde qui entoure Lara, mais pas vraiment sur le gameplay en lui-même si ce n'est que Tomb Raider devrait compiler de multiples styles de jeu alternant phases d'exploration, passages dans le plus pur style plateforme et séquences action. Il faudra également faire avec de nombreux Quicktime Event alors qu'à d'autres moments, l'infiltration sera de mise.

C'est d'ailleurs sur une phase d'infiltration que se terminait notre session de présentation. Une phase à la conception très réussie et qui résume parfaitement tout le bien que l'on pense de l'aspect technique de ce Tomb Raider. alors qu'on craignait voir le moteur un peu dépassé depuis l'E3 2011, il n'en est rien et à sa sortie en février 2013, le jeu de Crystal Dynamics devrait impressionner nombre de joueurs. Côté gameplay en revanche, nous restons circonspects. Prises indépendamment les unes des autres, les séquences de jeu sont intéressantes, mais elles laissent entrevoir un titre un peu décousu sans doute lié au fait que nous assistions aux premières dizaines de minutes de l'aventure. À confirmer lors d'une session prise en main par exemple !

Séparateur - A voir aussi


Tomb Raider
Tomb Raider
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

LES OFFRES

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

flechePublicité
flechePublicité