flechePublicité

Test Tomb Raider Chronicles : Sur Les Traces De Lara (PC) : 0/10 sur JeuxVideo.fr PC

Sortie le 20 Novembre 2000 sur PC
Publiée le 13/06/2006 à 00:06, par Genseric

Partager ce test

Test de Tomb Raider : Sur les Traces de Lara Croft

Pour ce nouvel opus des aventures de Lara, on partira explorer le passé de l'exploratrice. C'est un peu l'histoire de l'arroseur arrosé, non ?

Here Lies Lara CroftRetour au sommaire
Ils ont osé ! Ils l’ont fait, les fous ! Soyez maudits ! Ils ont tué Lara ! A quoi cela a t-il servi, alors, pendant tous ces épisodes, que l’on se creuse la tête et que l’on collectionne les ampoules aux doigts, les crampes, les aigreurs d’estomac à force de ne plus manger que des pizzas froides et ne plus boire que du café fort ? A quoi cela a t-il servi qu’on lui évite les pires tourments, les pièges hérissés de pointes, les boules de pierre roulantes, les fléchettes empoisonnées, les chutes vertigineuses, les noyades horribles (notez qu’on n’en connaît pas de charmante) ? A quoi bon ? Tout ça pour voir l’héroïne de toute une génération de gamers, à la fois la mère, l’amie et l’amante idéale, irrémédiablement enterrée sous des tonnes de gravats égyptiens ! Voilà comment on est récompensé. Bon, reprenons nos esprits. Lara Croft est officiellement morte et enterrée (on ne peut mieux enterrée).

L’occasion est donc bonne pour tous ceux qui l’ont bien connue de se rappeler son jeune temps, alors qu’elle portait de jolies couettes tressées et qu’elle avait déjà le goût des grandes promenades instructives. Entre autres. En bref, ce cinquième épisode des aventures trépidantes de la belle aventurière se présente comme une succession de missions issues du passé. Bien entendu, ce concept manque cruellement de logique. Car si vous allez risquer votre peau dans chacune de ces aventures, vous ne pouvez pas mourir. Sinon, qui est enterré en Egypte, sous des tonnes de pierres de Rosette ? Mais passons. La difficulté des niveaux n’étant pas extrême, ceux qui sont venus à bout des précédents opus de la série devraient s’en acquitter assez rapidement. Alors, Lara Croft est-elle aussi intéressante morte que vivante ? Analysons froidement la situation.
here-lies-lara-croft
Lara en tenue de soirée, lors de l'introduction.
here-lies-lara-croft
Lara n'est plus une gamine. Mais elle l'a été...


Quelques soucis d'installationRetour au sommaire
Tout d’abord, un jeu doit être installé. De ce côté, ça se passe très vite pour ce nouvel opus de Tomb Raider. En effet, l’essentiel reste sur le CD, et on passe donc très vite à sa première partie. Enfin, sans soucis de configuration. Mais il s'est avéré frustrant, lors de notre test, de ne pouvoir lancer le jeu que dans sa configuration la plus faible (640x480), sur une machine pourtant équipée d'une carte graphique GeForce 6600 avec 256 Mo de mémoire : toute autre résolution empêchait le jeu de démarrer. Voilà qui commence assez mal. Mais faisons contre mauvaise fortune bon cœur, et allons de l’avant. La partie commence par une introduction en cinématique qui place une nouvelle fois Lara dans une situation fâcheuse, à la poursuite d’une pierre philosophale (ou de LA pierre en question ?) dans un décor d’opérette (ou d’opéra ?). C’est plutôt rythmé et plus ou moins bien réalisé. Accessoirement, c'est aussi l’occasion de voir la belle en tenue de soirée.

Puis les hostilités commencent. Pas de soucis, c’est bien du Tomb Raider. On retrouvera bien entendu toutes les options classiques et la palette de mouvements habituelle. Vous allez donc courir, vous arrêter contre des murs pas trop méchants, pivoter, sauter, grimper, nager, plonger, faire des pas de côté, vous suspendre à des cordes judicieusement placées… Votre gymnastique habituelle depuis que vous êtes toute petite. Pas de grande innovation dans les parcours à accomplir, non plus : on retrouve les sempiternelles énigmes des portes à ouvrir et des mécanismes à activer en se promenant d’un bout à l’autre des zones proposées tout au long des quatre scénarios de cet opus. Mais il y a tout de même certaines innovations. Sinon, ce jeu ne vaudrait guère plus qu’un add-on.
quelques-soucis-d-installation
Lara aime à fouiller partout : impossible de lui cacher votre carte de crédit.
quelques-soucis-d-installation
Certaines textures font peine à voir.


Quelques nouveautés...Retour au sommaire
Parmi celles-ci, on retrouve la possibilité de combiner des objets dans l’inventaire, ce qui permet bien entendu d’en créer de nouveaux. Il vous sera par exemple possible d’améliorer sensiblement vos armes avec toute une série de choses que vous trouverez au cours de votre aventure. Il sera également possible, pour la première fois dans les aventures de la belle Lara, de passer en mode furtif. Les jeux d’infiltration connaissant un succès grandissant, ce paramètre se devait d’être intégré dans la série Tomb Raider, même si ce n’est qu’au dernier niveau que vous allez pouvoir profiter pleinement de cet avantage. Bon, bien entendu, cela fait des touches en plus. On sait que le gameplay de la saga en est un peu le point faible, tant les combinaisons de touches s’ajoutent les unes aux autres, à tel point qu’il faut jouer avec le manuel ouvert ou une mémoire d’éléphant. Or, passé en gamme budget, le jeu ne propose plus de manuel, et si vous n’avez jamais joué à un Tomb Raider de votre vie, vous allez sans doute possible au devant de crises d’énervement.

Enfin, globalement, les graphismes du jeu ne constituent pas vraiment un gros bond en avant par rapport au précédent épisode. Les textures sont même assez moches par endroits, et si un soin tout particulier a été apporté à la modélisation de la belle, tous les objets ne bénéficient pas du même traitement. Musicalement, on peut dire que ce titre est au niveau des précédents, avec des voix de très bonne qualité pour les personnages. Finalement, on se demande si le principal attrait du jeu n’est pas l’outil de création de niveaux offert. Pas trop compliqué à utiliser, il permet de placer Lara dans des enfers que l’on connaîtra un peu mieux, en étant l’architecte. Bien entendu, savoir exactement où se cache la clé de la porte enlève beaucoup au plaisir de jeu d’un Tomb Raider. Attendez donc que d’autres créent des niveaux pour vous…
quelques-nouveautes
L'éditeur de niveaux, pour créer votre propre enfer...
quelques-nouveautes
Lara face à son destin. Enfin, face à un truc brillant, en tous cas.

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.7
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : BeJL11
Bon
dans la continuité de la série, un jeu assez complexe qui nous donne du fil à retordre
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui / non
flechePublicité

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

The Walking Dead : Saison 2

The Walking Dead : Saison 2

| PS3 , PS VITA , Xbox 360 , iPhone , iPad
flechePublicité

>Les meilleures offres jeux vidéo

flechePublicité