flechePublicité

Test Stronghold (PC) : 0/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 19 Octobre 2001 , PC
Publiée le 27/10/2001 à 19:10, par Nerces

Partager ce test

Stronghold

Un mélange de stratégie et de gestion ? L'originalité serait-elle de mise pour ce titre qui se présente comme un ''Castle Sim'' ?

Stronghold
"Castle Sim", voilà comment les gars de FireFly Studios nous ont présenté leur toute première production : Stronghold. A l'origine, il s'agissait d'un simple projet dont l'idée avait germée dans la tête de trois développeurs de Impression Games. Pour réaliser ce projet, ils décidèrent de quitter leur employeur, de fonder leur propre studio et de trouver un éditeur. C'était il y a environ deux ans, la nouvelle société est fière de présenter le fruit de leur travail, l'éditeur (Gathering Of Developers / Take Two) également... Tout serait-il pour le mieux, dans le meilleur des mondes ?

Afin de partir sur le bon pied, précisons d'entrée de jeu les choses et malgré les images que vous avez pu en voir, ne vous laissez pas abuser. La mention "Castle Sim" portée au dos de la boîte du jeu n'est pas là par hasard : il ne s'agit pas d'un jeu de stratégie temps réel comme on en a l'habitude. Stronghold signifie à peu de choses près forteresse et il sera donc question tout au long des nombreuses missions du jeu de prendre en main la destiné d'un Roi, de son château et de ses fidèles (?) sujets.


Un air de Castles


Castles 2
Les vieux routards du jeu vidéo se souviendront certainement de la série des Castles d'Interplay (1991). Déjà en 1991, certains programmeurs avaient eu l'idée de concevoir un jeu de gestion/stratégie basé sur la construction de châteaux. Les deux jeux qui avaient découlés de cette idée ne sont hélas pas restés dans les annales en grande partie à cause de leur approche trop rigoriste qui n'intéressait donc qu'une petite partie des joueurs.

Stronghold (à ne pas confondre avec le jeu du même nom paru en 1993) reprend une partie de ce principe de jeu pour l'adapter et le rendre plus attrayant. Si le joueur doit toujours se concentrer sur l'organisation de l'espace autour et dans son château, il a aussi un contrôle plus direct sur ses unités militaires, rapprochant, par cet aspect, Stronghold et des RTS plus classiques comme Age Of Empires II : The Age Of Kings.


De nombreux modes de jeu


Le jeu installé et chargé, vous pourrez découvrir les nombreux modes disponibles. On peut choisir la campagne militaire qui propose une série de missions de difficulté croissante mélangeant la gestion et la stratégie. A côté de cela on peut également choisir parmi 9 missions indépendantes mettant en scène des combats historiques où seule la tactique militaire importe (rien à bâtir) et parmi 9 missions d'invasion qui reprennent le principe de mixité (combats/gestion) de la campagne.

Stronghold - Briefing
Stronghold - Les missions de siège
Stronghold - Une attaque un peu ambitieuse

Différents styles de missions vous attendent

Il est aussi possible de laisser complètement de côté l'aspect militaire pour se concentrer sur les constructions avec le mode gestionnaire. Celui-ci propose divers défis rassemblés en une campagne de difficulté progressive, ainsi que quelques cartes indépendantes. Le but est ici de réussir les objectifs proposés dans le temps imparti. Il n'y a plus aucun aspect militaire et vous pourrez vous concentrer sur la gestion pure et dure.

Enfin il existe aussi un mode totalement libre. Plus aucune contrainte, plus aucun objectif dans ce mode, simplement l'envie d'ériger le château idéal ! Stronghold dispose donc de modes variés susceptibles d'intéresser des joueurs d'horizons différents. Ces diversités lui confère également une durée de vie remarquable qui devrait encore s'accroître grâce au puissant éditeur fourni.


Et on y fait quoi ?


Stronghold - Salle des saxons
C'est vrai quoi, je vous ai décrit brièvement le jeu mais sans vraiment préciser ce que le joueur est censé y faire... Réjouissez-vous, nous y voilà ! Cependant pour rester simples, nous n'allons pas entrer dans des détails inutiles et nous ne nous baserons que sur le mode de jeu principal : celui de la campagne militaire. En effet les missions exclusivement axées sur le combat ou la gestion ne proposent qu'une simplification du concept de base sans rien y apporter.

Au départ d'une mission vous aurez généralement à bâtir votre donjon qui est comparable au "Town Center" des Warcraft. Il constitue donc votre quartier-général et l'habitation de votre Roi, personnage qu'il faudra maintenir en vie coûte que coûte. Ensuite il sera nécessaire de subvenir aux besoins vitaux de vos sujets et de vous arranger pour en attirer de nouveaux, afin de pouvoir entreprendre des actions d'envergure.

Pour attirer les visiteurs, une notion primordiale est à prendre en considération : la popularité. Très instable, elle dépend de nombreux facteurs comme le niveau des impôts, les rations alimentaires, les maladies... Vous aurez la possibilité d'organiser des événement particuliers afin d'accroître votre cote, mais comprenez bien que si vous êtes décrié les paysans ne tarderont pas à quitter vos terres.

Stronghold - Un bon stock de planches
Stronghold - Une île d
Stronghold - Ue réserve bien garnie

La clef est une bonne organisation spatiale

Les premières ressources à exploiter sont la nourriture, pour nourrir vos sujets, et le bois, pour construire de nouveaux bâtiments. Cependant il faudra très rapidement développer une économie plus complexe sous peine de ne pas faire long feu. Vous aurez à trouver, à développer les industries plus complexes pour produire de la bière (le remède contre le vague à l'âme !) et des armes.

Stronghold - En comptant bien, ils sont 300 !
La phase ultime du développement de votre petite société est en effet la création d'armées pour aller en découdre avec vos plus proches voisins ! Pour parvenir à recruter des soldats dignes de ce nom, vous aurez besoin d'armes qu'il faudra bien sûr produire, mais aussi d'argent que vos agents iront prélever chez vos sujets, pas vraiment heureux de participer ainsi à la grandeur de vos troupes. Il est assez évident qu'à partir du moment où vous serez dans la nécessité de lever des impôts, votre popularité aura tendance à faire le grand plongeon... A vous de trouver l'équilibre pour avoir de quoi attaquer vos adversaires !

Une fois l'armée levée vous aurez effectivement quelques combats à gérer. On rentre alors dans une phase beaucoup plus proche des jeux de stratégie temps réel plus conventionnels. Il faut toutefois signaler que les unités étant beaucoup plus délicate à produire, les combats sont plus posés, plus stratégiques et donc moins "bourrins". Les contrôles sont proches d'un titre comme Age Of Kings, mais ici la victoire est davantage une question de compréhension et de maîtrise du terrain, plus qu'une question de rapidité et de réflexe... Ce n'est pas forcément un mal !
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 7.7
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : squeleteman
Très bon
Sans doute le meilleur jeu de Gestion/Stratégie au quel j'ai joué. Une réalisation excellente frollant la perfection, des graphismes correctes, une prise en main immédiate, des musiques et voix splendide, et surtout amusante. Et pour "couronné" le tout le scénario est prenant et ce passe en France, chose peu courante dans les jeux vidéo. Un jeu incontournable, se serait une erreur de passer à côté suite ...
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui / non
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Bof
Stronghold cartes trop petites ,jeu lent a demarrer ,peu d options de jeu, repetitif !!certaines missions sont carrement irrealisables quand aux vois elles sont ridicules
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui / non
flechePublicité

LES OFFRES

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

flechePublicité
flechePublicité