flechePublicité

Test Secret Files 2 : Puritas Cordis (PC) : 7/10 sur JeuxVideo.fr PC, Nintendo Wii, Nintendo DS

Sortie le 07 Mai 2009 sur PC, Nintendo Wii, Nintendo DS

Les +

  • Visuellement réussi
  • Musicalement agréable
  • Prise en mains adaptée
  • Bonne durée de vie
  • Aventure intéressante
  • Une difficulté progressive
  • Des personnages attachants

Les -

  • Absence de voix sur DS
  • Flou et crénelé sur Wii
  • Histoire longue à se mettre en place
  • Enigmes parfois mal amenées
  • Un peu trop aidé ?
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
7.5

(11 votes)
Donner votre avis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
dispo sur NINTENDO DS
Publiée le 07/05/2009 à 15:05, par Jean-Marc

Partager ce test

Test de Secret Files 2 : Puritas Cordis sur PC, DS et Wii

Max et Nina reviennent sur PC, DS et Wii, plus en forme que jamais, pour sauver une nouvelle fois le Monde dans Secret Files 2 : Puritas Cordis. Notre verdict dans ce test.

Secret Files 2 : Puritas Cordis
Après avoir pour la première fois sauvés le Monde en élucidant le mystère qui planait sur le site de Tunguska dans Secret Files : Tunguska, Nina Kalenkov et Max Gruber font leur retour dans ce deuxième opus de leurs aventures point & click intitulé Secret Files 2 : Puritas Cordis. Au menu de cette histoire : la séparation entre Max et Nina, des catastrophes naturelles, les services secrets de l'Église et une mystérieuse secte. Le tout est proposé simultanément sur PC, Nintendo Wii et DS. De quoi satisfaire tous les joueurs en même temps ?

Deux héros au cœur pur


Tout commence par l'assassinat d'un vieil homme d'Église. Ce dernier a tout de même eu le temps de transmettre un document d'une très haute importance pour les révélations qu'il contient. Ces dernières pourraient conduire à la fin du Monde. Le parchemin parvenu à son destinataire, ce dernier est déjà menacé par un mystérieux commando armé. Il lui faut rapidement mettre le texte à l'abri. C'est à ce moment que nous entrons en jeu dans un prologue qui nous met de suite dans l'ambiance.

Changement de décor, changement d'ambiance, nous nous retrouvons alors sur les docks d'Hambourg en compagnie de Nina Kalenkov. Venant de rompre avec Max Gruber, elle embarque seule pour une croisière. Mais elle va être témoin d'un accident sur les docks d'Hambourg. Arrivée dans sa cabine, ses bagages ne sont pas présents. Une valise ne lui appartenant pas est à la place de ses affaires. Il s'avère que cette dernière appartenait à la personne qui a subi l'accident avant l'embarquement. De fil en aiguille, elle va se retrouver ainsi projetée au cœur d'évènements qui dépassent les continents et le temps.

Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Certains environnements sont plus agréables à regarder que d'autres.

Si vous avez parcouru la précédente aventure des deux héros, vous ne serez absolument pas dépaysés par cette nouvelle histoire. Les développeurs de Fusionsphere Systems n'ont pas cherché à renouveler le genre point & click à la première personne, mais plutôt à proposer une histoire solide et intéressante. Les versions DS et Wii ont été confiées aux bons soins de Keen Games (qui succède à 10Tacle Studio Mobile) qui s'en est bien sorti aussi de son côté.

L'interface qui nous est proposée est sobre, suffisante et efficace. L'inventaire est affiché en permanence en bas de l'écran (sauf sous certaines résolutions d'écran sur PC). Les interactions avec les objets se réalisent classiquement en sélectionnant l'ustensile et en cliquant sur un autre pour réaliser une combinaison, ou sur un élément du décor. La version DS permet de tirer l'objet sélectionné vers sa destination d'action. La Wii ne propose pas d'affichage permanent de l'inventaire qu'il faut faire apparaître à chaque fois en utilisant la croix directionnelle. Un journal permet de garder une trace des événements importants.

En ce qui concerne les déplacements, quelle que soit la version, un clic ou une tape à l'écran permet de se déplacer. Doubler cette action permettra classiquement de courir. La version Wii propose une alternative en permettant de déplacer notre personnage avec le Nunchuck. Amusante au début, cette possibilité se révèle finalement très « gadget » puisque les interactions se font à la Wiimote, notre personnage se déplaçant tout seul comme il faut. Elle a au moins le mérite d'exister.

Vidéo #9 - Indonésie, Navire renversé



Nina et David sont dans un bateau. Le bateau chavire. Qui l'a poussé ?


Visuellement, ce deuxième opus nous propose un rendu très soigné et coloré à l'esthétique agréable, même si certains lieux sont beaucoup plus chatoyants pour nos pupilles que d'autres. La version PC propose tout un éventail de résolutions d'écran, ainsi que la possibilité de lisser les contours. Chaque lieu est rendu bien vivant grâce à diverses animations d'ambiance, et les quelques effets de zoom (présents de temps à autre sur l'action) dynamisent le tout. Un effort particulier a été réalisé sur l'attitude des personnages qui perdent (mais pas trop encore) en rigidité dans leurs mouvements. L'utilisation intensive de la motion capture fait des merveilles et nos personnages ont une richesse d'attitudes bien crédibles. Pour ne rien gâcher, ce ne sont pas moins de vingt-six cinématiques en images de synthèse, de bonne facture, qui viennent nous récompenser et dérouler l'histoire.

Moins abouties comparativement parlant sur le plan visuel, les versions DS et Wii (prises individuellement) s'en sortent tout de même avec les honneurs. La version Wii affiche cependant un rendu assez flou des environnements et personnages, ainsi que tous les objets interactifs, ont un rendu crénelé très prononcé. Certains lieux de cette version ne bénéficient pas d'animations d'ambiance, mais rien de regrettable en soi. La version DS, reste la parente pauvre avec la disparition de toutes les animations d'ambiance et de l'effet de zoom. Si visuellement les décors sont fidèles aux autres versions, la taille de l'écran rend leur lecture plus délicate. Pour autant, elle est loin d'être désagréable à l'œil. Le recours à l'aide contextuelle sera un peu plus obligatoire pour bien déceler les points importants.

Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Cinématiques, énigmes, histoire, tout est là sauf les voix sur DS.

Cet épisode nous propose un double système d'aide et un troisième presque involontaire, mais qui simplifie grandement les choses sur PC et Wii. Si les nombreux dialogues sont une bonne source d'indices, le jeu propose deux systèmes d'aide supplémentaires, nous laissant libres de nous en servir ou pas. Classique désormais, le premier consiste dans l'affichage des lieux intéressants à examiner. Le deuxième, plus subtil, réside en une sorte de mini énigme (proposée dans le journal) pour nous mettre sur la piste de la solution. Le dernier enfin se situe dans le fait que le pointeur, sur PC et Wii, affiche une couleur verte sur les boutons utilisables. Ainsi, pour savoir si deux objets peuvent se combiner, il suffit de passer le pointeur et si le bouton d'action devient vert, c'est gagné. Sur DS, il y a presque l'équivalent de ce système dans le sens ou une fois un objet sélectionné, des points d'interrogation s'affichent aux endroits dignes d'intérêt. Par contre, pour la combinaison des objets entre eux, seuls des essais permettront d'arriver à nos fins. Un petit plus pour la Wii avec l'éclairage particulier des lieux interactifs en passant le pointeur dessus.

Si nos yeux sont loin d'être agressés, nos tympans aussi sont respectés. Le thème musical principal qui nous accueille à chaque nouvelle partie est particulièrement agréable. Présents de temps en temps, les autres morceaux accompagnent harmonieusement les lieux et l'action. Les bruitages sont complets et corrects, permettant ainsi une bonne immersion. Les doubleurs français ont fait un travail très honnête : ils croient en leurs personnages et cela se ressent. Seule la version DS ne bénéficie pas du doublage des acteurs, les textes s'affichant sur l'écran du haut.

Vidéo #8 - Indonésie, Navire, Côte française

Version Nintendo DS : Indonésie, Navire, Côte française


Sam And Max en Indonésie


L'histoire de ce Secret Files 2, malgré un prologue dynamique, est un peu longue à se mettre en place. Très sympathique, elle nous fera à nouveau voyager, mais tout de même moins que dans l'épisode précédent. Nous regretterons essentiellement le fait que les moments les plus dramatiques ne sont pas très bien marqués par les attitudes ou les voix de nos personnages. Quelques rares incohérences sont présentes, comme cette personne qui dit attendre le bus alors qu'il s'agit en fait de la voiture de ses amis, mais elles restent anecdotiques. L'humour distillé est assez fin et pas exagéré. Les amateurs de la série apprécieront les références au premier et les autres aimeront les divers clins d'œil ainsi que les pointes d'autodérision.

Cette fois, ce sont quatre personnages qui sont au cœur de l'intrigue. Si nous dirigeons essentiellement Nina et Max en alternance, nous aurons aussi l'occasion (en Indonésie) de prendre le contrôle de Sam, une ancienne camarade de Max (Sam et Max dans un jeu d'aventure, voilà qui n'est pas commun...). Le quatrième personnage, David Korell qui accompagne Nina, n'est pas contrôlable cependant. Nous retrouvons heureusement ce qui a fait en partie le charme du premier épisode, à savoir la possibilité à certains moments de passer d'un personnage à un autre et de pouvoir s'échanger des objets pour progresser. Un aspect qui aurait certainement pu être beaucoup plus exploité.

Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Enigmes et puzzles sont bien au rendez-vous.

Les énigmes, quant à elles, sont très classiques dans leur résolution et nous retrouvons celles de progression et les puzzles. Elles ont été adaptées aux différents supports. Ainsi, si elles sont toutes présentes, leur résolution pourra prendre une forme différente sur DS et Wii, supports offrant quelques adaptations plus interactives. Par contre, certaines d'entre elles ont été grandement simplifiées sur les consoles de Nintendo. Ainsi, d'un point de vue comparatif, ces versions proposent une expérience un peu moins riche que sur PC. Par contre, en elles-mêmes, ces énigmes « allégées » ne dénaturent en rien l'expérience de jeu.

Nous regrettons cependant le fait que les énigmes de progression sont parfois mal amenées. Ce qui fait que nous progressons non pas par une déduction d'indices ou une compréhension de ce qu'il faut faire, mais par des tâtonnements qui finissent par aboutir à un résultat. L'équilibre entre ces deux types d'énigmes est assez agréable, même s'il y a peu de puzzles jusqu'à ce que nous arrivions aux ruines de Gatineau et à Paris, où leur concentration devient beaucoup plus importante. Leur difficulté est correcte et pas rebutante.

Sur l'ensemble, Secret Files 2 : Puritas Cordis ne se révèle pas bien difficile et nous progressons de façon régulière pour peu que nous fassions preuve de rigueur, faute de logique parfois. L'aventure est tout de même longue et le nombre d'énigmes de progression, particulièrement élevé, permet de ne jamais se lasser. Comptez donc sur un minimum de sept/huit heures pour en voir le bout à beaucoup plus bien entendu. À la fin, le jeu nous délivre un certificat avec quelques statistiques sympathiques.

Vidéo #10 - Indonésie, Gatineau, Paris, Secte



Conclusion


Quel que soit le support sur lequel vous vous amusez, si vous aimez les jeux d'aventures, Secret Files 2 : Puritas Cordis vous offrira un bon divertissement. Bien que l'aventure ne soit pas très difficile, elle est suffisamment longue pour ne pas se terminer en cinq heures (sauf à déjà bien connaitre le jeu). Visuellement agréable sur tous les supports (malgré les limites techniques inhérentes à chacun d'eux), ce nouvel épisode à l'histoire intéressante, s'en tire avec les honneurs et satisfera pleinement les fans de Nina et Max.



Attention ! Sur PC, il peut arriver que la protection utilisée refuse de reconnaître le DVD inséré dans le lecteur.


Ce jeu vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
gif : petite Flèche orange
Comparer les prix de Secret Files 2 : Puritas Cordis sur PC
gif : petite Flèche orange
Comparer les prix de Secret Files 2 : Puritas Cordis sur Nintendo DS
gif : petite Flèche orange
Comparer les prix de Secret Files 2 : Puritas Cordis sur Nintendo Wii

Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis

Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Secret Files 2 : Puritas Cordis
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 7.5
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Très bon
J'adhere Franchement si vous aimer bien vous creuser la tête et fouiner un peu partout se jeu est fait pour vous ! Moi j'ai grave adherée a ce jeu et puis les graphisme son assez bien fait et l'histoire aussi est bien donc voila je vous le recommande et puis en plus il n'est pas excessif au niveau du prix voila salut!
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui / non
Commander sur
Secret Files 2 : Puritas Cordis
flechePublicité

LES OFFRES

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Hyrule Warriors

Hyrule Warriors

Joueurs confirmés | Wii U
flechePublicité
flechePublicité