flechePublicité

Preview Might & Magic Raiders (PC) : sur JeuxVideo.fr

Sortie 2013 sur PC

Preview

  • Son développement a commencé en 2009, un peu avant qu'Ubisoft n'officialise sa volonté de créer de nombreux Free-to-Play sur la base de licences connues (Ghost Recon Online ouvrant le bal). Quelques semaines après son annonce officielle durant la GamesCon 2012, Might & Magic Raider nous a fait l'honneur d'une démonstration non jouable de 30 minutes au cœur des Digital Days de l'éditeur...
La note des internautes
-
Donner votre avis
Publiée le 13/09/2012 à 15:09, par Guillaume C.

Partager ce test

Preview de Might & Magic Raiders : raide dingue du raid

Un nouveau Might & Magic est en approche, un Free-to-Play haut en couleurs jouable uniquement online et entièrement dédié aux raids.

Son développement a commencé en 2009, un peu avant qu'Ubisoft n'officialise sa volonté de créer de nombreux Free-to-Play sur la base de licences connues (Ghost Recon Online ouvrant le bal). Quelques semaines après son annonce officielle durant la GamesCon 2012, Might & Magic Raider nous a fait l'honneur d'une démonstration non jouable de 30 minutes au cœur des Digital Days de l'éditeur français. Principes de base, classes disponibles, arbres de compétences... L'action-RPG jouable exclusivement en ligne développé par Ubisoft Chengdu, en Chine, nous dit tout sur son contenu et ses ambitions. Une telle licence refondue en F2P, ça suscite forcément la curiosité. Prenez vos épées, haches, bâtons magiques ou couteaux et suivez le guide.

Un F2P coloré et accessibleRetour au sommaire
Might & Magic Raiders
Might & Magic Raiders se déroule à la même époque que Might & Magic Heroes VI. Les joueurs incarnent des Raiders, les défenseurs d'Hammerfall. Afin que l'histoire s'intègre au mieux à la trame de l'opus sorti en 2011, les développeurs ont travaillé avec Black Hole Entertainment afin que ces derniers « valident » la narration proposée par Ubisoft Chengdu. De cette manière, les fans devraient s'y retrouver assez vite malgré le changement d'orientation pris par ce spin-off. Cependant, le gameplay simplifié, ainsi que le design (un choix artistique très coloré) trahissent aussi la volonté de s'ouvrir à un nouveau public plus jeune et moins expérimenté. Des couleurs vives et une charte graphique un peu teenage qui peuvent dérouter les habitués de Might & Magic.

Avant de lancer un raid, on doit se rendre dans une des villes. Ces dernières sont des lobbys persistants depuis lesquels on discute avec les autres joueurs, achète ou vend des armes et de l'équipement, etc. On peut ensuite lancer une partie et se faire plaisir, seul ou à plusieurs. Néanmoins, il est incohérent de se la jouer solo étant donné que ça accentue la difficulté sans aucune autre récompense que la gloire intime. En effet, l'expérience gagnée est la même peu importe le nombre de participants, et le drop s'avère individualisé (invisible aux yeux des autres). Ce qui signifie qu'on ne progresse pas plus vite ni ne ramasse plus d'objets sur les cadavres en se dispensant d'alliés. Et le plus important : le journal des quêtes réussies n'affiche pas le nombre de héros ayant participé, tout comme le classement.

Bande-Annonce #1 - Gamescom 2012


Un bon raid est un raid bien préparéRetour au sommaire
Might & Magic Raiders est donc bien plus sympa à plusieurs. Quatre classes complémentaires sont disponibles : le Croisé, le Mage, l'Assassin et le Tank. Chaque classe dispose de deux arbres de compétences permettant de débloquer des capacités à chaque pallier d'expérience franchi. Contrairement à ce qui était propre aux Might & Magic jusque-là, Raiders introduit une globalisation des statistiques - force, intelligence, sagesse et dextérité - selon la priorité de développement que l'on donne à son personnage après un level up. Might (puissance) ou Magic (magie) ? Le joueur fait un choix parmi les deux possibilités et cette décision agit automatiquement sur l'évolution des statistiques. Plus besoin de distribuer manuellement les points. Les puristes vont hurler au scandale...

Might & Magic Raiders
Optimiser son avatar passe également par les équipements et les cristaux. Chaque item peut être forgé au niveau supérieur contre quelques pièces pour renforcer son efficacité, et certaines armes ont aussi des capacités spéciales (plus de coups critiques, plus d'expérience gagnée). Mais le meilleur moyen de faire mal est de mettre la main sur un cristal (feu, terre, air, glace, lumière ou ombre) puis de l'associer à un équipement afin de le doter de propriétés magiques. Des dégâts supplémentaires ou une résistance accrue aux assauts magiques correspondants sont à la clé. D'autant plus qu'il existe plusieurs niveaux de cristaux. Un cristal peut se développer en le fusionnant avec un autre de même type. Un procédé qui implique toutefois d'en trouver plusieurs, ce qui n'est pas toujours évident à cause du butin aléatoire. Sinon, il reste l'achat.

Grosse rejouabilité et petite config ?Retour au sommaire
Chaque raid fait partie d'une histoire. Might & Magic Raiders contient deux livres, contenant 16 et 20 raids différents. Attaques, escortes de convois, ou assassinats sont au programme. Si l'on a pas d'amis sous la main, le titre est doté d'un matchmaking automatique qui arrange une équipe mixte. Quatre joueurs usant la même classe peuvent quand même s'allier, mais à un moment ou à un autre une spécialité va faire défaut. Surtout contre les boss, qui réclament une réelle stratégie coordonnée. Ces derniers laisseront d'ailleurs derrière eux des éléments d'armes et d'armures uniques aléatoires. Pour récupérer l'intégralité de l'équipement d'un boss, il faut revenir lui botter les fesses dans un nouveau raid. Naturellement, plus la difficulté est élevée et plus les items sont de qualité.

Might & Magic Raiders
La rejouabilité est également présente via l'obtention de récompenses spécifiques. Chaque raid délivre jusqu'à cinq médailles en fonction des objectifs accomplis. Tuer tous les ennemis, trouver tous les coffres, finir en temps limité, etc. La difficulté, elle, détermine la couleur des dites médailles : bronze (normal), argent ou or. En tant que F2P, le titre est gratuit et permet d'acheter le contenu ingame avec l'argent du jeu, mais aussi avec des Euros réels. Seuls les costumes, qui influent uniquement sur l'apparence, ne peuvent être acquis qu'avec la carte bancaire. Concernant la configuration minimale requise, les développeurs parlent actuellement d'un double cœur à 1,8 Ghz, 1 Go de RAM, une carte graphique 256 Mo, un XP SP3 et DirectX 9. L'écrasante majorité des ordinateurs en service équipés d'un Windows est donc compatible. Même si ça peut encore évoluer d'ici la sortie, prévue pour 2013 (une date assez vague autorisant encore pas mal de modifications).

Might & Magic Raiders
Might & Magic Raiders
Might & Magic Raiders
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

Idées cadeaux JV

Partenaires Jeuxvideo.fr

Partenaires Jeuxvideo.fr

Tests

Partenaires Jeuxvideo.fr

flechePublicité

>Les meilleures offres jeux vidéo

flechePublicité