flechePublicité

Test League Of Legends (PC, Mac) : 0/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 13 Juillet 2010 , PC , Plus de tests sur Mac
Publiée le 10/11/2009 à 00:11, par Yse

Test de League of Legends

Les bons développeurs sont aujourd'hui une denrée rare. Ils sont les perles de l'univers vidéoludique et on s'arrache les grands noms du métier. Si la plupart d'entre eux ont scrupuleusement suivi des études dans cet ultime but, d'autres en revanche se font plus discrets, laissant parler leur talent à travers des moulages alternatifs de titres connus : ce sont les moddeurs. Counter Strike, Portal, DotA sont quelques bijoux aujourd'hui mondialement connus. Poussant l'expérience un petit peu plus loin, les créateurs de DotA, célèbre mod de Warcraft 3, s'unissent sous la bannière de Riot Games pour élaborer un titre des plus prometteurs : League of Legends.

Viens à l'école des champions...Retour au sommaire
viens-ecole-champions
Chaque profil regroupe toutes les informations relatives au joueur (ou invocateur)
Exit les sentiers battus de l'éditeur de Warcraft 3, les développeurs de Riot Games ont le champ libre pour laisser parler toute leur imagination. C'est ainsi que nous sommes largués sur Runeterra, un petit monde brisé par les guerres récentes. Un monde peuplé de différentes ethnies parmi lesquelles s'illustrent de puissants champions, aujourd'hui en mal de castagne. Une célèbre école militaire, l'Academy of War, décide de créer des championnats au cours desquels les héros de Runeterra et d'ailleurs pourront s'illustrer, la League of Legends (LoL de son petit nom) est née.

N/A
Le calme avant la tempête... idéal pour examiner les adversaires
Et ce ne sont pas moins de 40 figures légendaires qui répondront à l'appel pour nous accompagner sur les champs de bataille de ce MOBA. Mais qu'est ce qu'un MOBA ? Littéralement, Multiplayer Online Battle Arena. Dans un langage moins technique, un jeu de stratégie dans lequel s'opposent deux équipes de joueurs sur un terrain symétrique. La base alliée d'un côté, celle de l'ennemi de l'autre, le but est de détruire le QG des vilains avant que ceux-ci ne détruisent le notre. Plus facile à dire qu'à faire, les deux camps s'enverront continuellement des vagues de sbires (la chair à canon locale) sur les défenses et tours ennemies. Manque de bol, rien ne peut les départager, les sbires étant trop faibles pour assurer une progression décente de leurs armées. Et c'est là que nous, invocateurs de champions, intervenons.

N/A
Travailler en équipe ou mourir, c'est vite vu
À 3 contre 3 ou 5 contre 5, chaque bataille impose de jouer en équipe. Car dans LoL, tout est une question de teamplay. Et ce jeu en équipe débute avant la bataille, c'est-à-dire lors de la sélection des champions. Chaque invocateur peut invoquer un unique représentant. Libre à l'équipe de former un groupe harmonieux ou de choisir les champions qu'ils maitrisent le mieux mais moins complémentaires. Tous ces champions et seulement un prétendant, autant dire que Riot Games nous gâtent. Une fois le choix effectué, chaque joueur sélectionne deux pouvoirs d'invocateurs. Soins de zone, téléportation, régénération de mana etc., la palette d'aptitudes est assez vaste pour satisfaire toutes les stratégies, des plus banales aux plus fourbes. Enfin, il ne reste plus qu'à sélectionner les runes que l'on souhaite utiliser. Ces dernières boosteront au choix les dégâts de nos chouchous, leurs points de vie, de mana etc. Une fois les préliminaires terminées, nous voici fins prêts pour disputer la victoire.

… te battre avec passion !Retour au sommaire
te-battre-avec-passion
Ici les faibles sont littéralement dévorés
Sur le terrain, plus de pitié, les plus forts mangent les plus faibles. On ne peut pas espérer tenir tête à un habitué de DotA lors de nos premières parties tant l'héritage est palpable dans LoL. Des plus simples mécaniques aux aptitudes des champions, le bébé de Riot Games reprend scrupuleusement les détails qui ont fait le succès de leur mod pour booster le nouveau venu. On serait alors en droit de crier au plagia, mais c'est sans compter sur le soin apporté à chaque champion. Si chacun dispose de sa propre petite histoire, ils disposent en plus de quatre talents qui leur sont propres et qui en font des personnages uniques, de part leur utilité ou encore leur modélisation souvent loufoque. Et afin de rendre chaque invocateur différent de l'autre, un système de profil ingénieux a été pensé. Plus l'invocateur dispute de parties, plus son profil gagne en niveau, jusqu'à un total de 30 niveaux. Et qui dit un niveau de pris, dit un point de talent gagné, qu'on sera ensuite libre de répartir dans un arbre de talent propre au profil et divisé en trois catégories : Attaque, Defense et Utilitaire. L'arbre offensif boostera principalement les capacités offensives de vos champions. L'arbre défensif de son côté privilégiera des points tels que l'armure et l'esquive. Enfin, l'arbre utilitaire permettra de réduire le temps de recharge des sorts ou d'augmenter le gain d'or.

N/A
Embuscade !
Car l'or, c'est le nerf de guerre de LoL. C'est lui qui permettra à l'invocateur d'équiper son champion comme une brute le temps d'une partie. Une fois encore, de nombreuses armes, armures potions et charmes ont été imaginés pour faire de son avatar un guerrier typique, mais aussi tycoupe, tytranche et tydéfonce. Libre à l'invocateur de choisir la ligne directrice de son équipement, boostant ainsi les caractéristiques voulues pour mieux s'adapter à l'équipe adverse. Ce ne sera pas de trop aux vues des affrontements qui se profilent, le plus souvent à cinq contre un, par surprise et par derrière s'il vous plait. Voilà ce qui arrive quand on se la joue solo, octroyant à nos agresseurs de précieux points d'expérience qui les feront monter en niveau, améliorant à l'occasion leurs statistiques et la puissance de leurs aptitudes. On prendra alors plaisir à jouer avec des proches tout en montant une équipe soudée et compétitive.

Mais LoL quoi !Retour au sommaire
mais-lol-quoi
L'art de grignoter les lignes défensives
Techniquement irréprochable, que ce soit en matière de gameplay ou d'un point de vue purement artistique, LoL nous propose une bande-son aux petits oignons. En effet, en plus de savourer une délicieuse musique d'arrière plan au cours de nos matchs, les champions usent d'expressions qui ne sont pas sans rappeler les mythiques héros de Warcraft 3 et leurs phrases maintenant cultes. Le tout se marie à merveille pour une immersion des plus agréables. Petit bémol en revanche au niveau de l'IA des bots lors des parties d'entrainement. En plus de n'avoir implanté que 6 champions jouables par l'IA, cette dernière s'avère relativement faiblarde et n'aidera en rien les joueurs voulant perfectionner leurs stratégies. Un autre point noir vient ternir le tableau : seulement trois cartes sont pour l'instant disponibles. Quoiqu'il en soit les parties s'enchainent, les heures défilent à grande vitesse, la folie League of Legends s'est emparé de nous et continue son chemin pour un succès qui ne fait plus le moindre de doute.

N/A
... Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup de points d'expérience
Enfin, il convient de parler du prix de cette petite perle vidéo-ludique. Rien, queutchi, nada, niete, pas le moindre euro n'est demandé pour profiter de cette bombe. Une gratuité quasi totale rattrapée bien entendu par du contenu payant et optionnel, à savoir quelques champions, des « skins » alternatifs, des runes ou encore une boite collector à 30 euros pour montrer son soutien envers ce projet rondement mené. Et le plus beau là dedans, c'est qu'il est également possible d'acquérir ces goodies gratuitement via des Points d'Influence qui seront accumulés par tous les invocateurs lors des parties.

Que dire de League of Legends si ce n'est « chapeau »? Moins élitiste qu'un DotA Allstars et plus attrayant qu'un Demigod, LoL est en bonne voie pour devenir le MOBA de référence grâce à une réalisation impeccable et une prise en main accessible. Que l'on soit simple néophyte ou ancien joueur du mod de Warcraft 3, le titre de Riot Games séduira quiconque osera s'y plonger rien qu'un peu. Mené d'une main de maitre par ses talentueux géniteurs, LoL est de ces free-to-play de qualité qu'il fait bon retrouver juste avant l'arrivée de l'hiver. Des heures et des heures de bonheur au chaud se profilent.

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.6
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Moyen
Le vrai problème c'est les joueurs !!! Bizarre comme titre pour un jeu qui se joue uniquement en multi.... Plus je joue en ligne plus je déteste le "online", pourquoi? humm c'est vrai pourquoi? Parce que votre victoire ne dépend pas uniquement de votre niveau, mais de celle des autres. Et quand le jeu s'amuse à opposer 2 teams, l'une de potes sous mumble contre une autre qui ressemble plus a un lâché de poule, ben oui parce que il y a suite ...
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Anonyme
A éviter
Jeu bien mais .... A éviter ce jeu. Le concepte est bien mais le problème ce sont les joueurs. Je n'ai jamais vu autant de cons de toute ma vie. Faut pas jouer plus de 2 heures sinon tu déprimes. Les gens sont de mauvaise foi, ils sont cons, ils sont focus, ingrats et égoïstes. Le pire c'est que même si tu n'es pas en faute, tu te fais engueuler. Désolé mais évitez ce jeu sinon vous allez peter des câbles.
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist League Of Legends

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité