flechePublicité

Test Frontlines : Fuel Of War (PC) : 7/10 sur JeuxVideo.fr PC, Xbox 360

Jeu lié :

Sortie le 29 Février 2008 sur PC, Xbox 360 , Sortie Annulé sur PS3

Les +

  • Les nombreux engins (drones et véhicules)
  • Un gameplay bien nerveux
  • Un multijoueur endiablé
  • La taille des cartes

Les -

  • Le brouillard omniprésent
  • Visuellement aléatoire
  • La durée de vie du solo
  • Une sensation de déjà-vu
La note de jeuxvideo.fr
7.0
bon
La note des internautes
8.7

(58 votes)
Donner votre avis
Publiée le 05/03/2008 à 11:03, par Kévin / Nerces

Partager ce test

VidéoTest de Frontlines : la guerre multijoueurs

Auteurs du célèbre mod Desert Combat pour Battlefield, Kaos Studios a décidé de voler de ses propres ailes et, comme premier titre, nous propose bien sûr un FPS orienté multijoueur.

Frontlines : Fuel Of War
Entre Call Of Duty 4, Crysis ou encore Halo 3, percer dans l'univers des fps semble aujourd'hui compliqué. THQ a confié cette mission délicate au développeur new-yorkais Kaos Studios. Pour référence, ce studio contient des anciens membres ayant travaillé sur la série des [logiciel:83820 Battlefield], notamment via le mod Desert Combat. Pas étonnant à la vue du concept et de son orientation clairement multijoueurs. Frontlines : Fuel Of War va-t-il réussir à se frayer un chemin entre les lignes ennemies ? Réponse au travers de ce VidéoTest.

Le vertige d'essence ?


Frontlines : Fuel Of War plonge le joueur au cœur d'une troisième guerre mondiale. Une crise énergétique éclate, engendrant ainsi une dépression planétaire. Dans ce contexte houleux, deux nouvelles alliances se forment : la Coalition Occidentale (États-Unis / Europe) et l'Étoile Rouge (Russie / Chine). Si le pitch n'a rien d'original, la trame scénaristique est assez bien montée pour nous tenir en haleine durant l'aventure. Elle contient 7 campagnes comportant un total de 35 missions. Globalement, la construction des missions est différente de ce que l'on peut retrouver dans d'autres FPS. Frontlines se base sur un procédé de déploiement ; le but étant systématiquement de capturer les différentes zones marquées par un point sur la carte. Simpliste ? Oui et non.

Frontlines : Fuel Of War
Frontlines : Fuel Of War
Frontlines : Fuel Of War

Le concept même du jeu est clairement pensé pour le multijoueurs, difficile dans ces conditions d'obtenir un gameplay vraiment équilibré pour le joueur solitaire. Cela dit, le système fonctionne plutôt bien. Pour éviter que l'ensemble soit trop répétitif, Frontlines propose des cartes assez larges, elles offrent en tout cas de nombreuses possibilités offensives. Un level-design de qualité qui autorise de bonnes situations, disposant par la même occasion d'une certaine dimension stratégique lors des affrontements. De plus, les ennemis déboulent par dizaine, de quoi se payer des bons moments de nervosité. Même si parfois, attaquer de front avec son équipe reste la meilleure solution, mieux vaut dans la plupart des cas étudier les environnements alentour. Malheureusement, on regrette que les décors ne soient pas entièrement destructibles. Une mauvaise gestion des dégâts, ou plutôt aléatoire, qui se traduit aussi sur les ennemis. Comme souvent, certains adversaires résistent parfois à plusieurs headshots pendant que d'autres tombent en une seule balle dans le ventre.

VideoTest - Frontlines : Fuel Of War

Notre VidéoTest de Frontlines : Fuel Of War réalisé sur la version Xbox 360

Techniquement parlant, Frontlines semble arriver après la guerre. En 2008, difficile de se contenter de textures moyennes et d'environnements parfois bâclés. Le plus flagrant défaut reste encore l'effet de brouillard. Et pour le coup, impossible d'assimiler cela à de la brume... Enfin, compte tenu de la taille des cartes, la réalisation tient globalement la route. Pour combler ce manque d'identité visuelle, Frontlines a misé son potentiel sur plusieurs idées malignes, mais pas nouvelles. La plus importante étant la présence de véhicules. En tout, le jeu contient 14 moyens de transport différents, du tank blindé en passant par l'hélicoptère ou encore l'avion de chasse. Les cartes sont d'ailleurs largement étudiées pour leur utilisation à plein régime. Une bonne intégration qui influe forcément sur l'ensemble du gameplay. Néanmoins, il est vraiment dommage que certains engins comme l'avion ne soient pas présents dans la campagne solo ! L'autre nouveauté top-tendance et vraiment sympathique n'est autre que la présence de... drones. Ces petits robots téléguidés assurent une présence substantielle au cours des parties. Ils sont employés pour détruire discrètement des blindés ou dans le but d'exploser au sein d'une tourelle. Le panel d'appareils disponibles est assez large, avec des possibilités intelligentes, surtout pour surprendre son adversaire. Encore une fois, Kaos Studios a clairement privilégié les parties online.

Frontlines : Fuel Of War
Frontlines : Fuel Of War
Frontlines : Fuel Of War

Avant de se lancer dans l'arène, les joueurs devront choisir entre la Coalition et la Red Star Alliance. Naturellement, les deux alliances possèdent des caractéristiques bien distinctes au niveau de l'armement. Pour ce qui est du fonctionnement, Frontlines s'apparente très clairement à Battelfield. Un système bien rôdé qui fait toujours mouche. Pour ajouter du « d'excitation » à tout cela, Kaos Studios a eu la bonne idée d'insérer 6 classes : Assaut lourd, Assaut, Antivéhicule, Corps à corps et Forces spéciales. A vous ensuite d'attribuer une fonction plus spécifique à votre joueur. Par exemple, le technicien IEM pourra désintégrer les véhicules adverses tandis qu'un autre joueur désignera une zone pour l'appui aérien. On compte aussi le Technicien Drone, bien entendu spécialisé dans la gestion de ces petits engins. Cela représente un atout indéniable pour endiabler le multi, à condition de savoir s'y retrouver rapidement. Sur Xbox 360, Frontlines autorise des parties jusqu'à 32 joueurs (voire bientôt 50) sur 8 cartes différentes. Pour ce qui est de la version PC, elle permet à 64 personnes de s'affronter. Par contre, aucune possibilité de jouer à plusieurs sur la même console et le mode coopératif est aux abonnés absents. Enfin, concernant le PC, il nous faut bien sûr parler configuration et pour jouer dans de bonnes conditions, il est important de viser assez haut : avec un processeur 3,2 GHz, 2 Go de mémoire et une carte graphique GeForce 7800 GT vous pourrez conserver une bonne fluidité et un niveau de détails élevé.

Vidéo exclu #6 - Gameplay PC

Quelques minutes de gameplay exclusif sur la version PC du jeu


Conclusion


Frontlines : Fuel Of War atteint finalement l'objectif de sa mission. Malgré de nombreux petits défauts d'ordre technique et une campagne solo trop pauvre, le jeu de Kaos Studios offre un gameplay assez accrocheur pour nous tenir en haleine durant environ huit heures. Même s'il se classe bien loin des références du genre, le jeu de Kaos Studios propose quand même de bonnes idées comme les différents engins ainsi que les petits drones. On le savait d’avance, Frontlines est principalement orienté vers les parties en multijoueurs. Et sur cet aspect-là, le FPS de THQ assure l'essentiel.



Ce jeu vous intéresse ? Retrouvez-le dans le
gif : petite Flèche orange
Comparer les prix de Frontlines : Fuel Of War sur PC
gif : petite Flèche orange
Comparer les prix de Frontlines : Fuel Of War sur Xbox 360

Frontlines : Fuel Of War
Frontlines : Fuel Of War
Frontlines : Fuel Of War
Frontlines : Fuel Of War
Frontlines : Fuel Of War
Frontlines : Fuel Of War
Frontlines : Fuel Of War
Frontlines : Fuel Of War
Frontlines : Fuel Of War
Frontlines : Fuel Of War
Frontlines : Fuel Of War
Frontlines : Fuel Of War
Frontlines : Fuel Of War
Frontlines : Fuel Of War
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 8.7
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Très bon
Cet avis vous a-t-il été utile ? oui / non
flechePublicité

LES OFFRES

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

flechePublicité
flechePublicité