flechePublicité

Test Football Manager 2015 (PC, Mac) : 9/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 07 Novembre 2014 , PC , Plus de tests sur Mac

Les +

  • Plus complet / riche que jamais
  • Une interface remarquable !
  • Moteur 3D en progrès...
  • Personnalisation du manager
  • Psychologie plus détaillée
  • Temps de calcul plus courts

Les -

  • Encore assez austère
  • Petites bourdes dans les bases
  • ... mais encore loin du compte
  • Décisions aux conséquences peu visibles
La note de jeuxvideo.fr
9.0
incontournable
La note des internautes
7.1

(43 votes)
Publiée le 07/11/2014 à 10:11, par Nerces

Test de Football Manager 2015 : doublé coupe-championnat, l'or olympique en plus !

Sports Interactive n'est pas loin du sans-faute avec Football Manager 2015. Que vont-ils pouvoir inventer pour l'année prochaine ?

Chaque année, c'est un peu la même chanson. Sports Interactive développe une nouvelle version de son unique jeu - Football Manager - et de millions de fans se frottent les mains à l'idée de mener leurs protégés vers la division supérieure ou le titre suprême en fonction qu'ils préfèrent débuter avec l'ASPTT de Trouperdu sur Bled ou le Real Madrid. Chaque année, nous essayons de ménager le suspens en évoquant les changements apportés par le studio... Mais stop, pas cette année : Football Manager 2015 est en tout point meilleur que son prédécesseur et même si les modifications sont parfois subtiles, il s'agit du plus abouti de la série.

The Special One ?Retour au sommaire
Football Manager 2015
Puisqu'il nous faut tout de même écrire quelques lignes d'introduction avant d'entrer dans le vif du sujet. Resituons donc un peu les choses. Football Manager constitue depuis maintenant plus de vingt ans LA simulation de gestion de club de football par excellence. Au fur et à mesure des versions, sa communauté s'est considérablement étendue et, aujourd'hui, Sports Interactive peut compter sur de très nombreux fans pour l'aider dans la mise à jour de sa remarquable base de données. Pensez-donc, Football Manager c'est plus de 110 ligues jouables différentes réparties sur plus de 50 nations avec tout ce que cela suppose de clubs, de staff et... de joueurs !

Football Manager 2015
Après les 1000 changements évoqués pour Football Manager 2014, Sports Interactive s'est montré un peu plus discret cette année. Il se trouve pourtant que l'opus 2015 vient magnifier le travail des développeurs. Le premier des changements est sans doute le plus clinquant, le plus tape à l'œil, mais aussi le moins intéressant. En effet, le studio insiste avec la représentation 3D des matchs et s'il faut bien reconnaître que le résultat est un peu plus réussi, le compte n'y est clairement pas. Bien sûr, il est amusant de voir nos protégés sur le terrain, mais qu'il s'agisse du graphisme ou des animations, le rendu est encore bien trop approximatif pour que l'on s'y intéresse plus de quelques minutes... Le temps de retrouver l'option « pastilles » dans les réglages !

Non, le vrai progrès cette année concerne de manière très générale, le confort du manager que nous incarnons. L'interface a encore progressé depuis Football Manager 2014 et nous avons par exemple droit à une barre verticale qui rappellera des souvenirs à tous les utilisateurs de Microsoft Outlook par exemple. On y retrouve les principales options organisées sous forme de barre d'outils et on gagne un temps considérable pour aller d'un menu à un autre. Il est toujours possible de déléguer quantité d'éléments à nos assistants, mais certains joueurs aiment à tout contrôler et la nouvelle organisation des menus est un vrai bonheur pour qui souhaite passer de la tactique aux finances, des effectifs aux transferts en deux ou trois clics de souris. Maximum.

Nouvelles fonctionnalités de FM2015


« Seule la victoire est jolie »Retour au sommaire
La réorganisation s'accompagne de nouvelles entrées et d'outils complètement repensés notamment dans la gestion tactique de nos forces. Au moment de la revue d'effectif, il est par exemple possible de trier les joueurs en fonction de leur poste, et ce, de manière très précise. Un nouveau système d'étoiles a également été introduit afin de juger d'un seul coup d'œil du potentiel de tel ou tel joueur à tel ou tel poste. Mieux, d'un seul clic sur l'intitulé du poste souhaité - libéro par exemple - on peut avoir la liste de nos joueurs avec une évaluation de leurs performances dans ce rôle. On gagne un temps précieux au moment de la sélection des joueurs. Du temps que l'on peut consacrer à la tactique ou aux causeries.

Football Manager 2015
Ce dernier point est d'autant plus important que l'impact psychologique des relations avec les joueurs, entre les membres du staff ou avec la presse est bien plus fort. Sur Football Manager 2014, il valait mieux laisser les causeries d'avant-match à son assistant plutôt que de les prendre à la légère, c'est encore plus vrai aujourd'hui. Cette dimension psychologique se retrouve d'ailleurs à tous les niveaux et les joueurs demandent régulièrement à discuter avec leur manager, en particulier quand les choses ne vont pas bien. Pas d'inquiétude cependant, il n'est pas question d'être noyé sous les sollicitations, mais il est intéressant de voir un ailier se préoccuper de l'arrivée d'un concurrent dans notre effectif ou un joueur attendre nos consignes lors de sa rentrée à la 70e minute d'un match capital.

Football Manager 2015
Autre élément important, les relations avec la presse ont maintenant un impact direct sur la renommée de notre manager... Bien sûr, pas autant qu'une victoire en Ligue des Champions ! Et c'est d'autant plus intéressant, qu'on peut maintenant personnaliser son alter ego au travers de quelques menus simples, mais de bon aloi. Il est possible d'incarner une femme, de sélectionner jusqu'à trois langues vivantes, mais aussi et surtout de définir un profil : plutôt tacticien bardé de diplôme ou adepte de la mise en pratique toujours en survêtement ? Ancien footballeur international ou joueur du dimanche ? Des choix qui auront une influence sur les clubs disposés à nous engager, mais aussi sur la venue de potentielles stars dans notre équipe.

« L'important est de tirer une leçon de chaque échec »Retour au sommaire
Du côté des « classiques », il y a bien sûr de nets progrès encore réalisés sur les bases de données. Celles-ci sont plus riches que jamais, même s'il faut toujours faire avec quelques exceptions comme l'absence de licence pour les joueurs de l'Équipe de France dont on ne voit donc pas les visages. Heureusement, la communauté était déjà à pied d'œuvre pour ajouter tout ce qu'il faut, mettre à jour les photos, le nom des compétitions, les logos et même proposer des skins très réussies. Une communauté qui n'a d'ailleurs pas tardé pour faire la liste des « perles rares » à ne surtout pas manquer en début de partie, ces joueurs dotés d'un potentiel remarquable ou d'un rapport qualité/prix sans équivalent.

Football Manager 2015
Des listes tellement complètes que l'on en viendrait presque à douter de l'intérêt des recruteurs ingame. Non, en réalité, les fameux scouts sont toujours utiles d'autant que Sports Interactive a cette année apporté un soin particulier sur le long terme. Les recruteurs peuvent évidemment proposer des rapports après un match, mais il est préférable de leur demander des retours sur un ou deux mois d'observation afin de réduire autant que possible la marge d'erreur au moment d'évaluer un joueur. Notons qu'un manager peut toujours se fier à son instinct pour trouver des petits jeunes prometteurs et il est d'ailleurs bon de préciser qu'un excellent moteur de recherche est - enfin ! - intégré à la partie supérieure de l'interface : un vrai bonheur.

Football Manager 2015
Pour l'immense majorité de ces progrès, il ne s'agit en fait que de perfectionnements des améliorations apportées sur Football Manager 2014. Il est pourtant un point tout à fait novateur avec cette mouture 2015 puisque pour la première fois, le jeu semble effectivement plus léger, plus rapide tout en proposant davantage de joueurs, de clubs et de ligues. Difficile de dire à quel(s) niveau(x) se trouvent les optimisations, mais elles sont bien là et c'est l'essentiel : sans être une fusée, le jeu est plus rapide cette année... Reste tout de même un point sur lequel, il n'y a pas grand-chose de neuf : l'aspect financier. Rien de vraiment nouveau au niveau de la gestion financière du club, mais ce n'était clairement pas un problème sur Football Manager 2014.

Une fois encore, Sports Interactive ne cherche pas à révolutionner le concept de sa poule aux œufs d'or, mais en apportant quantité de petites améliorations, le studio britannique se rapproche un peu plus de la perfection. Il manque encore une représentation graphique des matchs digne de ce nom afin de pouvoir véritablement assister aux rencontres les plus importante de la saison. On pourrait aussi demander des phases de calcul écourtées ou une base de données encore enrichie. Nous préférons nous arrêter sur un bête constat : Football Manager 2015 est plus agréable, plus complet et plus intuitif que son prédécesseur. Il s'agit bien sûr du meilleur (du seul ?) jeu de sa catégorie et, une fois encore, d'un incontournable.

Test PC réalisé sur une machine à base de Core i7 4 GHz, 16 Go de mémoire vive et GeForce GTX 780 Ti. Le jeu semble à son aise à partir d'un processeur double-cœur 3 GHz, épaulé par 4 Go de mémoire vive et une GeForce 8800 GTX.

Football Manager 2015
Football Manager 2015

Football Manager 2015

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 7.1
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Très bon
Superbe Aspect Transfert et Coaching très intéressant. Les graphismes sont loin des fifas et co mais très justes tout de même, bien améliorer. L'aspect entrainement et de plus en plus intéressant et concurrence aujourd'hui celui dans LFP. Les transferts sont de plus en plus précis et conformes à la valeur des joueurs même si le système d'évaluation du potentiel reste trop basique car il n'évolue pas selon suite ...
1 BONNE RAISON DE NE PAS Y JOUER
L'avis de : Anonyme
A éviter
Rien à apporter Vraiment, c'est reprendre n'importe quel autre jeu de foot et changer le titre... Alors oui, il y a toujours quelques gadgets pour faire "neuf" mais bon, personne n'est dupe !
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Football Manager 2015

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité