flechePublicité

Preview Creatures 4 (PC, Mac) : sur JeuxVideo.fr



Preview

  • En 1996, 1998 et enfin 1999, la série des Creatures a donné un sens aux termes intelligence artificielle appliqués au monde du jeu vidéo. Aujourd'hui, plus de dix ans après le dernier opus, Fishing Cactus a décidé de redonner sa chance au concept. Le développeur belge s'est d'abord offert la licence avant de se pencher sur le code source du programme pour en préparer une suite simplement...
Niveau d'attente
des lecteurs de Jeuxvideo.fr
Elevé
(Attendu par 93% des lecteurs)
(328 votes)
Publiée le 29/08/2011 à 16:08, par Nerces

GC 2011 - Preview de Creatures 4 : de l'éducation des Norns

Il y a dix ans, la série des Creatures avait donné un sens aux mots Intelligence Artificielle... Elle est aujourd'hui de retour.

En 1996, 1998 et enfin 1999, la série des Creatures a donné un sens aux termes intelligence artificielle appliqués au monde du jeu vidéo. Aujourd'hui, plus de dix ans après le dernier opus, Fishing Cactus a décidé de redonner sa chance au concept. Le développeur belge s'est d'abord offert la licence avant de se pencher sur le code source du programme pour en préparer une suite simplement baptisée Creatures 4. Une suite que Big Ben Interactive se chargera d'éditer et que nous avons pu découvrir - rapidement - durant la GamesCom 2011.

Le retour des NornsRetour au sommaire
Creatures 4
Plus aucun jeu Creatures n'est sorti depuis 2001 et la venue de Docking Station, une nouvelle version - améliorée - de Creatures 3. Pourtant, le succès de la série ne se dément pas et les fans ont créé de multiples outils, améliorations, contenus pour satisfaire leur passion du jeu. Fishing Cactus ne se lance donc pas au hasard dans la conception d'un quatrième opus et le studio belge est conscient des attentes générées par l'annonce du projet. Un projet qui devrait sortir en début d'année prochaine et toucher davantage de plateformes que les précédents volets. Ainsi, en plus d'une sortie sur PC, Fishing Cactus vise aussi le Mac et les machines iOS d'Apple. De fait, le modèle économique retenu pour le jeu - le free-to-play - n'est alors plus une surprise : il permet de proposer un jeu à petit prix - comme de coutume sur les iPhone - et d'inciter les joueurs à passer par la boutique.

Inciter est le terme le plus approprié, car les développeurs ne comptent jamais obliger les joueurs à passer par la case boutique. Il s'agirait selon eux d'une erreur qui ne ferait que leur aliéner l'abondante communauté des joueurs PC. La boutique ne sera donc là que pour apporter un peu plus de variété et offrir des accessoires supplémentaires pour faire plaisir à nos Norns... En effet, le but de Creatures 4 reste le plus logiquement du monde de s'occuper de ses Norns. Ces gentilles petites créatures doivent être éduquées et c'est le rôle qui nous est confié au travers de ce qui peut être vu comme une sorte de super-tamagotchi où l'aventure débute avec la réception d'un œuf. Celui-ci doit être placé dans une couveuse jusqu'à l'éclosion et l'arrivée de notre nouveau meilleur ami, un (ou une d'ailleurs) Norn qui demande beaucoup de notre temps.

Pas un « bête » tamagotchiRetour au sommaire
Creatures 4
Là où Creatures se distingue du tamagotchi de base, c'est qu'il ne faut pas seulement s'assurer du bonheur / de la bonne santé de notre compagnon, il faut également l'éduquer, le faire progresser. Un jeune Norn est au moins aussi turbulent qu'un Humain et il faut lui faire comprendre que certaines choses ne se font pas. S'il ne veut rien savoir, une petite claque sera d'ailleurs le dernier recours, mais attention à ne pas abuser des châtiments corporels. Plus réjouissant, l'éducation du Norn passe aussi par le jeu et l'utilisation de différents objets, de différentes machines. Au niveau du gameplay, cet apprentissage passe par une série d'objectifs plus ou moins destinés à guider le joueur, mais il ne s'agit pas de le tenir par la main tout au long du jeu, plutôt de lui donner une sorte de canevas pour qu'il ait une idée plus précise de la marche à suivre.

Il est intéressant de noter que certains objectifs se jouent sur le long terme et au travers de plusieurs générations de Norns. En effet, à partir du moment où des couples de Norns sont formés, la magie de l'hérédité s'ouvre à nous. Les développeurs ont prévu cinq races de Norns pour le lancement du jeu, mais il sera possible d'en créer de nouvelles via la fée génétique. De la même manière, quoique nettement moins visible, l'intelligence du nouveau né sera fonction de ses deux parents. La descendance et les progrès réalisés par le joueur génération après génération sont l'une des clefs du gameplay du jeu. Un jeu qui se distinguera donc par sa boutique dont l'objectif sera d'accélérer les choses en offrant de nouveaux objets, des options de personnalisation et divers autres accessoires qui ne changeront pas le gameplay et ne devraient donc pas gâcher le plaisir de ceux qui veulent jouer gratuitement et à leur rythme !
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Creatures 4

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité