flechePublicité

Test Ankh 3 : Le Tournoi Des Dieux (PC) : 0/10 sur JeuxVideo.fr



Sortie le 12 Septembre 2008 , PC
Publiée le 30/09/2008 à 00:09, par NatasFH

Test de Ankh 3 : La Bataille des Dieux

Après deux épisodes réussis, la série Ankh et son sympathique héros Assil reviennent dans un troisième opus où les dieux s’affrontent dans un tournoi sans merci. Deck 13 propose donc une nouvelle aventure mettant en scène les personnages phares de la série et en créé même de nouveaux pour agrémenter de grains de folie supplémentaires cet univers déjà bien dérangé…

AnachronismesRetour au sommaire
anachronismes
L'Ankh doué de parole ne ratera pas une occasion de critiquer son malheureux porteur.
Tout commence par une nuit claire, aussi noire et profonde que de l’encre à papyrus quand soudain, Vulcan le cracheur de feu lève les yeux au ciel. Son regard est attiré par une constellation gigantesque venant d’apparaître dans le ciel d’anthracite. Il s’agit de la constellation du chameau, annonciatrice du début du Tournoi des Dieux. Une bataille au cours de laquelle les dieux égyptiens se disputent la maîtrise du Monde pour les dix prochains siècles. Bien entendu, Seth et Osiris, les ennemis jurés d’Assil sont sur les rangs et comptent bien remporter la victoire par tous les moyens pour, enfin, assoir leur suprématie sur l’humanité.

Mais c’est sans compter sur notre héros qui, épaulé de sa douce Thara et de son Ankh devenu vivant, part en quête pour éviter le pire à son peuple. Mais il devra d’abord sortir vivant de sa propre maison ! Une pluie de météorites surnaturelle s’est abattue sur son toit et sa maison flambe. Une mise en bouche agréable et bien amenée pour un jeu qui nous embarque du Caire à Louxor et de l’Hôtel Sacré des Dieux au Grand nord des vikings. Fidèle à son ambiance habituelle, la série nous présente des personnages aux personnalités aussi colorées que les décors et des dialogues aussi improbables que les anachronismes permanents du titre de Deck 13. Un humour potache qui ravira les joueurs de 7 à 77 ans et qui parviendrait même à arracher un sourire à une momie édentée. Un véritable plaisir donc que de chercher la moindre stupidité cachée dans les décors ou les dialogues surréalistes du jeu.

Chameau dans la brumeRetour au sommaire
chameau-dans-brume
L'épreuve de qualification est sans doute la plus coriace du jeu mais reste tout à fait faisable.
L’écriture, bien que parfois imparfaite et truffée de fautes, fait son effet et vise juste. On regrette simplement que les doubleurs ne se soient pas donné la peine de jouer leur texte. On a la sensation d’entendre une personne lire ses lignes de dialogues sans aucune émotion dans la voix. Des voix d’ailleurs franchement irritantes à force d’être suraigües et donc quasiment inaudibles. Dommage mais on passe l’éponge à force de sourires.

Par contre notre indulgence risque d’être bien moins conséquente vis-à-vis du curseur du jeu. Très imprécis, on clique souvent à côté de sa cible et l’on doit donc s’y reprendre à plusieurs fois avant de voir le personnage agir à notre convenance. Les angles de caméra dynamiques n’aident en rien à la facilité de déplacement. On se retrouve souvent avec un personnage caché par un élément de décor ou encore un passage si étroit et mal cadré qu’on clique au hasard jusqu’à voir Assil effectuer l’action voulue. Rageant au possible.

Heureusement la progression n’en souffre que très peu et seuls les plus jeunes joueurs risquent de bloquer sur certains passages tarabiscotés. L’accessibilité est de mise dans Ankh 3 et, comme pour son humour, tous les types de joueurs pourront prendre plaisir à avancer dans cette aventure chatoyante ne proposant pas d’énigmes retorses mais des combinaisons d’objets parfois à la frontière de l’entendement mais avec une certaine logique tout de même. Même si Deck 13 n’a pas lésiné sur le bloom. L’ensemble du jeu baigne dans un flou qui vous arrachera des larmes de douleur après quelques heures de jeu consécutives. Mieux vaut donc se réserver Aknh : Le Tournoi des Dieux pour de petites sessions et faire durer le plaisir au cours des 6 à 7 heures de jeu proposées.

Dans la droite lignée de ses prédécesseurs, Ankh 3 propose une aventure amusante avec de nombreux clins d’œil aux autres aventures d’Assil. On regrette toutefois que l’aspect technique du jeu ne progresse pas. En tout cas, Ankh : Le Tournoi des Dieux ravira petits et grands amateurs de jeu d’aventure ne se prenant pas au sérieux avec un titre qui ne verse pas dans le gras pour nous faire sourire.

Les avis des internautes

Note moyenne des internautes : 5.3
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : Anonyme
Moyen
le jeux le plus nul au monde!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! nulllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
1 BONNE RAISON D'Y JOUER
L'avis de : eloman_s
Moyen
Sympa Ce jeux est assez sympa pour ma part le default serais qu'il est trop rapide a finir
flechePublicité

LES OFFRES

Playlist Ankh 3 : Le Tournoi Des Dieux

Partenaires Jeuxvideo.fr

Idées cadeaux JV

Tests

Grand Theft Auto 5

Grand Theft Auto 5

Joueurs confirmés | Xbox 360 , PS3 , PS4 , Xbox One
flechePublicité
flechePublicité