flechePublicité
Publiée le 10/11/2005 à 00:11, par François

Partager cette actu

Chris Sawyer’s Locomotion : l’incontournable suite de Transport Tycoon.

Chris Sawyer’s Locomotion est la suite incontestable, et incontestée, du célèbre jeu de gestion : Transport Tycoon. Pour ce jeu, les concepteurs ont imaginés un Transport Tycoon en 3D avec des éléments et des étapes de construction du type de Rollercoaster Tycoon. Il a généralement bien tourné, et reste l'idéal pour débuter dans la série des jeux de gestion, tant pour sa précision, que sa simplicité et sa clarté.

Le jeu dans son contexteRetour au sommaire
L’histoire se passe en 1950. Une âme charitable vient de vous prêter 1.000.000 Francs et vous avez un siècle pour montrer votre génie et devenir un grand magnat de transports. Vous devez créer, gérer et modifier votre société grâce aux différents types de transports possibles.

Mais vous n'êtes pas seul à vous installer dans le milieu du transport, vous pouvez en effet jouer avec plusieurs concurrents. Ils sont impitoyables et essayent par tous les moyens de vous mettre sur la paille. C’est à vous de tout mettre en œuvre pour prendre le dessus et vous tailler la part du lion, à vous les meilleures parts de marché et les fonds qui suivent. Tout cela en construisant avec habileté les réseaux clés qui rapportent.

Vous construisez des gares, des aéroports, des docks, des héliports, des stations… Pour amener à la destination la plus lucrative : passagers, courrier, matières (bois, cuivre, charbon...) et autres marchandises en tout genre.
Au fil des années, vous acquerrez de nouveaux transports et véhicules de plus en plus rapides et perfectionnés, vous permettant de gérer au mieux votre société (si vous en avez les moyens).

Grâce à ces différents types de transport : vous recevez différentes subventions, vous négociez avec des municipalités, vous découvrez diverses catastrophes (accidents, effondrement de mines, fermetures d’usines, …), vous racheter les sociétés concurrentes, etc... Au fur et à mesure, vous deviendrez un impitoyable gestionnaire, et vos adversaires ne seront plus que des proies sans défense.

Chris Sawyer’s Locomotion vous propulse grand manitou d’une société de Transports, alors profitez de cette chance pour vous asseoir vos compétences.
le-jeu-dans-contexte
image 1
le-jeu-dans-contexte
image 2


Un bilan mitigéRetour au sommaire
La conception des réseaux de trains est trop simple mais les possibilités des autres types de transports rattrapent le reste par leur diversité. La bande son originale, évoluant au gré de la date, est peut-être l’un des seuls atouts d’un jeu regretté par beaucoup.

L’esprit du jeu de gestion face à ses concurrents est par trop ridicule, la jouabilité de cette suite regrettable est faible, tout comme la qualité 3D ainsi que les formes simplistes. Pour une fin d’année 2004, le jeu garde tout de même un bon morceau de l’esprit de Transport Tycoon.

Chris Sawyer’s Locomotion
reste donc un jeu intéressant pour le nombre de véhicules et de possibilités qu'il propose, ainsi que celles des bâtiments, des constructions et des environnements,
un-bilan-mitige
image 1
un-bilan-mitige
image 2
flechePublicité

Idées cadeaux JV

Partenaires Jeuxvideo.fr

Partenaires Jeuxvideo.fr

flechePublicité

Micromania

>Les meilleures offres jeux vidéo

flechePublicité